Actualités
Presse
Multimédia
 
Contact
Partenaires
 
Collectivités locales
Agir avec Léo Lagrange
 
 
 
 
 
 
 
Le travail pédagogique commun éducation populaire - éducation nationale est, pour les élus, un gage de cohérence d’une politique à l’égard de la jeunesse. Nombre de conseils régionaux, conseils généraux et communes plébiscitent déjà le programme en lui accordant confiance et soutien. Grâce à eux, l’organisation de nos interventions dans les établissements scolaires est grandement facilitée.
Ces dernières années, le programme « Démocratie & Courage ! » a été sollicité par des acteurs publics et d’autres organisations sensibles aux questions liées aux discriminations pour intervenir auprès de publics adultes (acteurs sociaux, agents de la fonction publique en relation avec le public, détenus, etc.).
 
 
   
 

A ce jour, le programme «Démocratie & Courage !» est mis en œuvre dans 10 régions :

   
 

Bretagne
Franche-Comté
Ile-de-France
Languedoc-Roussillon
Lorraine
Midi-Pyrénées
Nord – Pas-de-Calais
Pays de la Loire
Picardie
Rhône-Alpes

 

 

   
 

Il tend à se développer progressivement sur d’autres territoires.

   
   
 

Exemples

 

Formation à la lutte contre les discriminations


 

Publié le 04/05/2010

 
« Favoriser la prévention de la violence à Besançon »
 

Pour favoriser la prévention de la violence, la Ville de Besançon propose en partenariat avec le programme «Démocratie & Courage !» un module de formation «Réflexion sur la violence et méthodes éducatives».

 

Cette formation s’inscrit dans le cadre du volet prévention-citoyenneté du Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) et s’adresse à tous les professionnels en contact éducatif avec les jeunes Bisontins.

Plusieurs journées de rencontre programmées. Elles visent à décrypter et à réfléchir sur les diverses représentations de la violence. Ce temps de formation a aussi pour but de construire avec les professionnels des réponses éducatives aux différentes formes de violence.

Trois sessions de formation, qui s’appuient sur une démarche pédagogique active et participative, ont déjà eu lieu en décembre, janvier et avril. Les stagiaires ont apprécié cette rencontre qui leur a permis de mieux comprendre les mécanismes de la violence, d’échanger mais aussi de prendre du recul et de réfléchir sur des alternatives possibles à la violence en particulier à travers la médiation. Une nouvelle session s’est tenue les 3 et 4 mai 2010.

Un territoire ciblé. Le collège Diderot, répertorié en zone d’éducation prioritaire, est situé au cœur de Planoise, zone urbaine complexe et socialement défavorisée de 20 000 habitants. Le collège connaît actuellement un certain nombre de difficultés : incivilités, dégradations… Pour trouver des solutions concrètes aux problèmes de violence dans et autour du collège, la ville de Besançon a proposé de s’appuyer à nouveau sur le programme « D&C ! » par deux actions complémentaires :

3 et 4 mai : Une session de formation « Réflexion sur la violence et méthodes éducatives » a été organisée en direction des professeurs du collège et des acteurs sociaux du quartier (maisons de quartier, police municipale…). L’objectif était d’échanger sur les difficultés et de croiser les pratiques. Des intervenants extérieurs ont apporté un éclairage différent en fonction de leurs compétences. Par exemple, la Maison de l’adolescent de Besançon a notamment décrypté les comportements d’auteurs de violence.

A partir de la mi-mai : Des interventions « Pour vivre ensemble, faisons un pas » (thématique violence) seront organisées auprès de l’ensemble des 4éme du collège Diderot.

 
 
 
 

Des modules adaptés

   
 

Des modules adaptés peuvent ainsi être mis en place.

Contactez le coordonnateur D&C ! de votre région afin d’envisager avec lui la réalisation d’un module sur mesure.